Notice: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' in /home/jhonbauwtf/renaissanceadm/wp-content/themes/orphan/functions.php on line 73
Nos finances - Renaissance

Nos finances

Renaissance ASBL est un « SRA » (Service Résidentiel pour Adultes) agréé par la Région Wallonne et, à ce titre, est subventionnée par l’AViQ (« Agence pour une Vie de Qualité », voir www.aviq.be), le service public wallon compétent.

Renaissance est également une institution agréée par le Service Public Fédéral des Finances pour émettre des attestations donnant droit à déduction fiscale pour les dons qui lui sont faits (voir https://finances.belgium.be/fr/particuliers/avantages_fiscaux/dons).

Sources de financement

Investissements
Lors de la construction des bâtiments, Renaissance a pu bénéficier d’importants subsides à l’infrastructure de la Région Wallonne (approximativement EUR 1,0 million sur un investissement de départ de EUR 1,8 million, le solde ayant été fourni par un subside de la Loterie Nationale, des dons privés et les efforts du Rotary Club Bruxelles-Renaissance initiateur du projet).Les investissements ultérieurs, essentiellement des investissements de maintien ou de remplacement (matériel médical, matériel de cuisine, véhicules, etc) ont, pour l’essentiel, été financés par des dons d’organisations ayant été sollicitées spécifiquement (Cap 48, United Fund for Belgium, Service Clubs, Province du Brabant Wallon, Loterie Nationale, Fondation Roger de Spoelberch, etc).Le budget d’investissement est de l’ordre de EUR 25 à 50.000 par an, avec une exception notable pour 2017, année durant laquelle deux nouveaux minibus purent être acquis grâce au soutien de la Fondation de Spoelberch (EUR 80.000) et d’importants travaux d’extension des installations furent entamés (budget de EUR 500.000 financés par emprunt bancaire et dons) – voir section « Nos Projets ».

Fonctionnement
Renaissance reçoit annuellement de l’AViQ une subvention de fonctionnement de EUR 1.056.000 (montant 2017) indexable et retient EUR 66.000 (montant 2017) sur les contributions payées par les résidents à l’AViQ. Depuis le démarrage des activités en 2003, ces recettes structurelles sont insuffisantes pour couvrir les dépenses de fonctionnement de l’institution (EUR 1.324.000 en 2017), malgré un contrôle sévère des dépenses. Pour boucler son budget, Renaissance sollicite différents systèmes publics d’aide à l’emploi (APE, Maribel, fonds ISAJH, subventions formation, etc), organise chaque année, grâce à son comité de soutien, différentes manifestations (marché de Noël, journée Ren&Run, avant-premières de cinéma, etc) et sollicite à intervalles réguliers la générosité d’entreprises et de donateurs privés, dont le soutien est absolument indispensable à la pérennité de notre action.

Schématiquement, les recettes de fonctionnement de Renaissance se présentent comme suit :

Situation financière

Grâce à la gestion prudente du passé et à la générosité de ses donateurs, la situation financière de Renaissance est saine. Nous sommes extrêmement reconnaissants à toutes les personnes, entreprises, fondations qui nous aident, année après année, à équilibrer notre budget et, par là, à continuer à défendre notre projet pédagogique pour notre population de grande dépendance. De par la qualité de l’encadrement que nous voulons offrir, nos activités sont en effet structurellement déficitaires et la recherche de sources de financement alternatives est un souci constant du Conseil d’administration et de l’équipe de direction.

Schématiquement, les dépenses de fonctionnement de Renaissance se présentent comme suit :

Dans un souci de respect de ses résidents, des membres de son équipe, de ses donateurs et de son pouvoir subsidiant, Renaissance a toujours eu à cœur de faire montre de la plus grande transparence en ce qui concerne sa situation financière et ses comptes annuels.

Concrètement, ceci se traduit de différentes manières :

– La nomination d’un commissaire aux comptes, membre de l’Institut des Réviseurs d’Entreprises, bien que ceci ne soit pas requis par la loi eu égard à la taille de Renaissance. Le commissaire actuel est le cabinet BDO Réviseurs d’Entreprises sc SCRL ;

– Une présentation annuelle détaillée de la situation financière et des comptes annuels de Renaissance à l’assemblée générale des membres de l’association ;
– La mise à disposition du public, via son site web, des mêmes informations financières que celles communiquées à ses membres.